Anthony aux Olympiades d’orthographe (Tournai)

C’est en présence de Monsieur Blondeau qu’Anthony Claeys (6è Eco) a été mis à l’honneur lors d’une séance de remise des prix aux Olympiades d’orthographe de la ville de Tournai. Anthony s’y est, en effet, classé parmi les 20 meilleurs participants. Il nous livre quelques réflexions.

* Pourquoi participer à un concours d’orthographe ?

C’est la quatrième fois que j’y participe, c’est un concours ouvert à tous, et je me suis dit que j’avais mes chances ! Le tout, c’est de ne pas avoir peur de s’y engager car au fond, il n’y a pas vraiment de perdants. De plus, cela peut constituer une bonne expérience notamment pour des études futures. En effet, pour l’instant en secondaire, nous sommes encore regroupés dans des petites classes, mais plus tard, en haute école ou à l’ université, nous serons placés dans un auditoire, et je trouve que ce concours donne justement cette ambiance, cette impression d’être dans ce genre de salle. D’ailleurs, j’avais été plutôt impressionné lors de ma toute première participation. Ce concours donne aussi l’occasion unique de se mesurer aux autres. Faire une telle expérience en dehors du cadre de l’école s’avère souvent bénéfique.

* Parle-nous de ton apprentissage de l’orthographe.

Je me débrouille plutôt bien en orthographe, et ce, principalement parce que dès mon plus jeune âge, mes instituteurs ont bien insisté sur ce point. En effet, je faisais beaucoup de dictées préparées et parfois non-préparées, et cela a donc constitué un bon entraînement. Même dans mes évaluations, il arrivait que certaines fautes d’orthographe selon leur gravité soient plus ou moins sévèrement sanctionnées. Donc je peux dire que j’ai été plutôt bien conditionné.

* L’orthographe, est-ce important ?

Je trouve qu’il est important d’insister sur l’orthographe, car le fait d’avoir un bon bagage orthographique présente bien souvent des avantages. D’abord, l’orthographe est une preuve de politesse et il est donc logique que beaucoup de professions imposent de ne pas faire de fautes, et ceci dans tous les domaines, qui ne sont pas forcément littéraires. Est-ce que vous pourriez imaginer un ministre possédant une maîtrise de l’orthographe exécrable? Je ne pense pas. Même les scientifiques doivent remettre des rapports rédigés correctement, il me semble que c’est la moindre des choses. De plus, l’orthographe intervient dans la vie de tous les jours. Il ne vous viendrait jamais à l’idée de rendre un curriculum vitae rempli de fautes d’orthographe flagrantes, car cela ne fait vraiment pas bonne impression. D’autres documents, formulaires ou messages électroniques, nécessitent aussi une maîtrise correcte de l’orthographe.

* Un  dernier conseil ?

En conclusion, je trouve que ce genre de concours est une bonne expérience, et ne peut être que bénéfique. Je ne peux donc que vous conseiller de tenter votre chance.
Error: the communication with Picasa Web Albums didn’t go as expected. Here’s what Picasa Web Albums said:





Error 404 (Not Found)!!1

404. That’s an error.

The requested URL /data/feed/api/user/cesu.traidunion%40gmail.com/album/OlympiadesDOrthographeDeTournai2011?kind=photo&authkey=Gv1sRgCNTYrtCd4JKeYw was not found on this server. That’s all we know.